« Berkut » peut être considérée comme la cinquième colonne de Moscou – Dmitro Yaroch

Traduit par Claire Vilpoux

Source :

http://gazeta.ua/articles/politics/_berkut-mozhna-ocinyuvati-yak-pyatu-kolonu-moskvi-dmitro-arosh/543282

Edité par : Gazeta.Ua

Auteure de l’article : Lioudmila  Mytyiouk

« Berkut » peut être considérée comme la cinquième colonne de Moscou – Dmitro Yaroch

« Ianoukovitch surestime la puissance des forces de sécurité, il est convaincu qu’on peut chasser les manifestants de Maidan en quelques dizaines de minutes. Mais il se trompe complètement », a déclaré le leader de « Pravyi Sektor», Dmitro Yaroch, dans une interview donnée au journal ‘Kraïna’.

Après la victoire de Maïdan, le Ministère de l’Intérieur devra être reformé, a-t-il dit.

« Les structures informelles et corrompues n’existent désormais plus dans le pays. Il n’y a pas un chef de milice ou un homme d’affaires qui porte une valise remplie d’argent ou qui ait « obtenu » un poste. Lorsque Ianoukovitch est arrivé au pouvoir, ils ont commencé activement à changer l’équipe présidentielle, les responsables politiques des forces de l’ordre. Depuis quatre ans, l’âme patriotique de ces services a été dissoute, et d’autres personnes ont été placées. Ceux-ci agissent comme des mercenaires. Et qu’ont fait les ‘Berkut’ pendant toutes ces années ? Ils ont fermé des entreprises, menacer des responsables d’entreprises publiques. Tout cela avec notre argent. Or, ce n’est dans la nature des Ukrainiens d’agir comme cela. Maintenant, on peut considérer clairement la ‘Berkut’ comme la cinquième colonne Moscou», a expliqué Dmitro Yaroch .

La milice a besoin d’être réformée comme les Géorgiens l’ont fait, souligne le leader de « Pravyi Sektor ».

Selon lui, « tous ceux qui travaillent actuellement pour les forces de l’ordre ne sont pas tous des ennemis. Cela n’aurait aucun sens de tous les bannir. Beaucoup de sympathisants de la révolution appartiennent au Service de sécurité national de l’Ukraine (SBU), même au Ministère de l’Intérieur. Depuis quelques mois, on voit que l’effectif des officiers honnêtes n’est pas insignifiant. La victoire de la révolution ne pourra être gagnée qu’en réformant le système de sécurité intérieure et qu’en s’inspirant du scénario géorgien. Il faut appeler les jeunes à servir les forces de l’ordre. Ces personnes qui ont risqué leur vie sur les barricades pourront alors se battre pour de plus grands idéaux. Je dis à mes hommes: chacun d’entre vous, après la révolution, aura sa place dans la hiérarchie sociale. Vous devez vous engager et faire de l’Ukraine un pays meilleur ».

Yaroch a rappelé qu’à Maïdan en ce moment 40 agents du FSB sont en place. Ils se sont infiltrés dans des centaines de groupes d’autodéfense ainsi que dans d’autres organisations.

«Il s’agit presque d’une guerre, et l’ennemi reste toujours éveillé, nous essayons de lutter contre ces services secrets », a déclaré le chef du « Pravyi Sektor ».

Pour en savoir plus, lire la suite dans le numéro 210 de la revue « Kraïna ».

Advertisements
This entry was posted in "Voices" in other languages, Beyond Politics, Languages, Maidan Diary, News, Other languages and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to « Berkut » peut être considérée comme la cinquième colonne de Moscou – Dmitro Yaroch

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s