Après les événements en Crimée, Loukachenko souhaiterait faire entrer la Biélorussie dans l’Union européenne

traduit par: Claire Vilpoux

source: http://gazeta.ua/articles/life/_lukashenko-zahotiv-v-evrosoyuz-pislya-podij-v-krimu/545487

Dans le contexte de la menace militaire de la Russie contre l’Ukraine, en Biélorussie, il a été évoqué la possibilité d’entretenir des relations plus étroites avec l’Union européenne et l’éventualité d’une intégration de la Biélorussie.

Comme l’a souligné le ministre des Affaires étrangères, Vladimir Mackay, la Biélorussie aimerait avoir une relation étroite avec l’UE sans pour autant rompre les liens avec la Russie, cette information a été rapportée par “Interfax-Ukraine” .

” Nous n’avons jamais dit que nous serions les prochains adhérents à l’UE, mais dans le long terme, on ne peut pas exclure cette éventualité,” a dit Mackay .

” Nous avons toujours dit que nous voulions avoir des relations normales avec l’UE », comme l’a réaffirmé le ministre.

«Nous ne foncerons pas tête baissée en UE. Nous voulons avant tout construire des relations commerciales, économiques, mais aussi humaines, contribuer à assurer la sécurité en Europe, et progressivement les citoyens ressentiront le besoin de faire entrer la Biélorussie en UE. Pour cela, l’UE doit également prendre soin de son image auprès du peuple biélorusse”,  a déclaré le ministre .

” Encore une fois, cela ne signifie que nous sommes prêts à rompre avec la Russie, comme cela a pu se produire dans certains pays. Au contraire, nous continuerons à maintenir des liens solides et fiables avec notre voisin de l’Est parce que nous avons d’importants rapports économiques, humains, etc. », comme l’a dit le ministre des Affaires étrangères. ” Mais en même temps, nous tenons à avoir une relation très étroite avec l’UE, dans ce cas il faudra mettre en œuvre une stratégie de rapprochement “, a-t-il dit .

Hier, le président russe Vladimir Poutine a discuté par téléphone avec le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, et le président kazakh, Noursoultan Nazarbaïev au sujet de la situation ukrainienne. Il n’a pas été question de négociations. Cependant, la Biélorussie et le Kazakhstan semblent très préoccupés par la situation qui se passe en Ukraine.

This entry was posted in "Voices" in other languages, Crimea, News, Other languages, Voices of Revolution and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.